32ème édition...

4ème étape de l'Ain Bugey Valromey Tour 2019

Dimanche 14 Juillet 2019 - Artemare / Hauteville-Lompnès -106,5 km
 


Profil et analyse du tracé

Le feu d’artifice final, d’une longueur de 106,5 Km , c’est l’étape reine du Valromey qui se dispute une année sur deux à Hauteville.
Et seuls les moins fatigués ,vont tirer leur épingle du jeu . Aussi le maillot jaune de la veille risque d’avoir les jambes lourdes pour escalader les trois cols de première catégorie. Et comme par le passé, un outsider peut très bien mettre tout le monde d’accord. Sur le Valromey, rien n’est joué jusqu’à la dernière étape, sauf en 2013 avec l’exception VAN DER POEL ( 4 jours en jaune ). Mais cette exception ( Mathieu professionnel depuis a été plusieurs fois champion du monde de cyclo cross) ne risque plus de se reproduire .Et comme nous le précisons dans le commentaire de l’étape 2, ce n’est pas comme à l’habitude, un grimpeur, qui s’imposera, mais un rouleur costaud ! Il aura su gérer son effort tout au long de l’épreuve, pour le classement général final sur la ligne d’arrivée. Mais lors du premier passage, les coureurs traverseront le centre historique de la ville et emprunteront (après un premier passage sur la ligne),la montée de la rue de la Chapelle qui se révélera très redoutable avant le Col de la Rochette. S’en suivra l’ascension du Col de la vielle Lèbe par BELMONT et VOGLAND, qui finira d’user les organismes. Comme par le passé un homme seul peut partir au PK 95, dans la plaine de Lavant. Nous précisons « seul » si le maillot Jaune (le costaud) gère son écart à l’aide de son équipe.
Pour le coureur seul, il lui restera encore au PK 102,2 , la montée de la Charabotte, puis deux virages à négocier aux 300 et 200m, pour rejoindre la ligne d’arrivée.

Carlos DACRUZ & Bernard GAMBADE